Accédez au site du Conseil d'État et de la Juridiction Administrative
Accueil / A savoir / Communiqués / La juridiction a accueilli le concours d'éloquence...
15 avril 2019

La juridiction a accueilli le concours d'éloquence universitaire organisé par l'association Toukan Elokan

Des candidats de haut niveau se sont affrontés dans la salle d'audience du tribunal

Sur la proposition des deux assistants du contentieux du tribunal (Dylan Jean-Gilles et Joseph Belbrun, ce dernier étant en outre président de l’association organisatrice), le tribunal administratif a ouvert ses portes le mercredi 10 avril 2019 en soirée aux étudiants de Guyane en accueillant les demi-finales de la première édition de ce concours organisé par l’association Toukan Elokan.

A cette occasion, huit candidats se sont affrontés en combat singulier avec, pour chacun, dix minutes de discours et cinq minutes de réponse à leur contradicteur.

Les sujets imposés suivants avaient été préparés par les candidats :

1 : La morale est-elle l’ennemie du progrès ?

2 : La vie est-elle aussi belle pour les grands que pour les petits ?

3 : Nouvelles technologies, tisseuses de lien social ?

4 : Le meilleur est-il à venir ?

Le jury, qui avait la lourde tâche de départager de brillants candidats, était composé de :

- Me Robo Cassildé (avocate), ancienne bâtonnière ;

- Guerline Lorentille (étudiante master 2 Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation) ;

- Frédéric Bondil (directeur, DFR Sciences Juridiques et Économiques) ;

- Jean-Philippe Dolor (directeur de cabinet à la Mairie de Cayenne) ; 

- Pierre Beaudoin (magistrat au TGI, juge d’instance).

A l’issue de la soirée, quatre candidats ont été retenus par le jury pour s’affronter en finale. Il s’agit de

Rosalie Julien, Martin Sochas, Sharana Nascimento et Hindrick Joseph.

Les jurés, en félicitant tous les candidats, ont insisté sur leur courage, leur précocité et leur capacité à dévoiler leur attachante personnalité au travers de leurs prestations.

Les quatre finalistes se disputeront le titre de Meilleur Orateur Universitaire le mercredi 17 avril à l’amphithéâtre A de l’université de Guyane à partir de 18 h 30.

Laurent Martin, président du tribunal administratif, y sera présent en tant que membre du jury.

Les organisateurs invitent tous les amateurs de captatio benevolentiae, de whataboutisms et plus généralement de joutes oratoires à venir nombreux assister à cette finale.

 

  • La Lettre de la justice administrative

    Consultez tous les numéros

    lalja

Toutes les actualités

toutes les actualités