Accédez au site du Conseil d'État et de la Juridiction Administrative
Accueil / A savoir / Communiqués / Le déplacement du Vice-Président du Conseil d'Etat...
18 février 2020

Le déplacement du Vice-Président du Conseil d'Etat en Guyane

          M. Bruno Lasserre, Vice-Président du Conseil d’Etat s’est rendu lundi 10 février au tribunal administratif de la Guyane accompagné du président de la mission d’inspection des juridictions administratives, du secrétaire général du Conseil d’Etat, de la présidente de la cour administrative d’appel de Bordeaux, du secrétaire général adjoint chargé des juridictions administratives et du secrétaire général des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel.

          Il y a rencontré les 4 magistrats et les 6 agents de greffe qui y travaillent sous la présidence du président Laurent Martin.

          Le site intranet du Conseil d’Etat relate longuement cette visite et l’illustre de plusieurs photos ainsi que de deux entretiens télévisés accordés à la chaîne Guyane La Première :

          - midi Guyane du 10 février, à partir de 11 mn 23 :

          https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/emissions/midi-guyane    

          Guyane soir du 10 février :

          https://www.youtube.com/watch?v=bVaxTzScZC0

          https://www.youtube.com/watch?v=E_z7NlJwu6Y

          Journal du 11 février au matin :

          http://medias2.francetv.fr/videosread/rfo/mp3/guyane/edition_du_matin/edition_du_matin_2020-02-11.mp3

         Ces reportages rappellent que le tribunal est marqué par une forte proportion du contentieux des étrangers (70 % contre 40 % en moyenne nationale), mais qu’il est aussi amené à se prononcer sur des sujets originaux très spécifiques à ce territoire : arrêtés préfectoraux d’interdiction d’embarquement pris à l’encontre des passagers suspectés de transporter de la cocaïne vers la métropole (« mules »), autorisations de recherche d’hydrocarbures au large des côtes guyanaises ou autorisations d’exploitation d’or (mines ou rivière).

          A la fin de la journée, le Vice-Président s’est exprimé devant les autorités locales, dont le préfet Marc Del Grande et l’ancienne ministre de la justice, Christiane Taubira.

         La veille, la délégation avait rencontré de façon informelle des représentants du grand conseil coutumier, instance de représentation des communautés amérindiennes et bushinenges créée par la loi « égalité réelle outre-mer » du 28 février 2017. Ce conseil doit être saisi de tout projet ou proposition de délibération de l'assemblée de Guyane emportant des conséquences sur l'environnement ou le cadre de vie ou intéressant l'identité des populations amérindiennes et bushinenges.

         

          

         

         

          

  • La Lettre de la justice administrative

    Consultez tous les numéros

    lalja