Accédez au site du Conseil d'État et de la Juridiction Administrative
Accueil / A savoir / Communiqués / Médiation dans le ressort du tribunal administratif...
11 février 2019

Médiation dans le ressort du tribunal administratif de la Guyane : signature d'une convention

Le tribunal administratif de la Guyane a signé avec le barreau de son ressort le 5 février 2019 une convention cadre relative à la mise en œuvre de la médiation.

Le 5 février 2019, Laurent Martin, président du tribunal administratif de la Guyane a signé avec Georges Bouchet, Bâtonnier du barreau de la Guyane, une convention qui vise à promouvoir le recours à la médiation auprès des avocats, des magistrats, des acteurs publics et des justiciables.

La convention conclue pour une durée de trois ans sous l’égide de la loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIème siècle et du décret n° 2017-566 du 18 avril 2017 relatif à la médiation dans les litiges relevant de la compétence du juge administratif, qui ont élargi le champ d'application de la médiation en matière administrative et défini un cadre adapté pour son développement.

M. Stanislas Alfonsi, secrétaire général adjoint de la préfecture, et M. Rodolphe Alexandre, président de la collectivité territoriale de Guyane ont assistés à cette signature et ont été invités à prendre la parole.

Monsieur le secrétaire général adjoint a rappelé l'intérêt de la médiation pour les administrations. Monsieur le président de la Collectivité territoriale de Guyane a salué la mise en œuvre de ce processus, en soulignant l'importance de cultiver la notion d'apaisement entre les individus dans la société.

Maître Lingibé, ancien Bâtonnier, vice président de la conférence des Bâtonniers de France a expliqué les principes de la médiation.

S'en sont suivis des échanges avec les représentants des administrations et les avocats médiateurs conviés pour l'occasion.

Consulter la convention signée le 5 février 2019

Consulter la fiche pratique "La médiation dans les litiges administratifs"

Consulter la liste des avocats - médiateurs

Lire l'article paru dans le quotidien France-Guyane le 10 février 2019

Laurent Martin, président du tribunal administratif, Georges Bouchet, Bâtonnier et Patrick Lingibé, ancien Bâtonnier

à droite Monsieur Rodolphe Alexandre, président de la collectivité territoriale de Guyane

à gauche M. Stanislas Alfonsi, secrétaire général adjoint de la préfecture

  • La Lettre de la justice administrative

    Consultez tous les numéros

    lalja

Toutes les actualités

toutes les actualités